mardi 27 décembre 2016

La banque de semences du groupement possède 20 grammes de semences de la variété de tomate "ANO". 
Nous l'avons appelée du nom du généticien de l'INRA de Guadeloupe qui l'a créée. 
Cette génétique provient d'un croisement avec des tomates cerises sauvages d'ici.
Cette variété est intéressante car elle produit toute l'année et est tolérante aux fortes chaleurs des mois à venir.
Tomate "ANO"

Extraction de graines

Tomates ANO menées sans tuteurage en bio - SCA PASSION

dimanche 28 août 2016

A la foire de Bourail, le GAB-NC a remporté le premier prix du plus beau stand de vente et le premier prix maraîchage qui récompense les plus beaux produits agricoles. Merci à tous ceux qui ont participé à l'organisation.







jeudi 21 juillet 2016

Katia est intéressée par la biodynamie. Le GAB, accompagne les agriculteurs sensibilisés à ce système agricole. L'agriculture biodynamique est la première agriculture biologique. Rudolf Steiner dans ses cours d'agriculture expose les principes de cette agriculture homéopathique dès 1924. https://fr.wikipedia.org/wiki/Agriculture_biodynamique
Georges, a expliqué la fabrication d'une décoction de bois de fer (qui remplace la prêle) riche en silice et autres éléments minéraux.
Pour la préparation de ce soin aux plantes il faut une dilution 1/10.
Récolter 1 kg de feuillage 5 jours après la pleine lune.
Mettre la végétation dans 9 litres d'eau dans un récipient en acier inox.
Porter à ébullition pendant une heure puis laisser reposer une nuit.
Stocker le liquide dans un récipient en verre ou en grès, non fermé, pendant 10 à 15 jours à l'ombre. Une odeur sulfurée doit être perceptible. 10 litres serviront pour 2 hectares.
Un premier épandage peut se faire au repiquage des fraisiers puis en début de reprise de végétation.
L'épandage du liquide se fait avec un seau et un rameau de branches avec des passages tous les 5 à 6 mètres.
Pour incorporer du carbone au sol nous avons parlé engrais verts : ambrevade et mimosa peuvent être une bonne ressource.
Dans un verger, 100 poules à l'hectare peuvent fournir l'azote pour les besoins des arbres sachant qu'une poule produit 1 kg N/an.
Pépinière pour les semis et boutures


Quelques graines de mimosa à semer avant la saison des pluies

Bois de fer riche en silice

Quelques systèmes de buses afin d'épandre les préparations 500 et 501

Un champ de patate douce

Fraisiers sur planche 

dimanche 10 juillet 2016

La journée de rencontres autour de l'AB a abordé les sujets du profil cultural et de la caractérisation des vers de terre dans un sol agricole. Nous avons terminé la journée par la projection du film "Le potager de mon grand-père".
Fosse pour le profil cultural

Quelques vers de terre collectés en creusant la fosse

Le couteau sert à rafraîchir le profil


Différenciation des horizons de sol

Projection en plein air du film

mercredi 6 juillet 2016

Pour notre projet de développement de l'agriculture biodynamique sur le territoire, nous essayons de collecter les plantes servant de base aux préparations biodynamiques. Chez Julien Le Breton l'ortie est présente et devra être multipliée. Urtica dïoica sera utilisée pour dynamiser le compost.
Il faut une grosse quantité d'ortie que l'on devra composter. Si vous avez vu cette plante, tenez nous au courant.
http://www.arbdyn.ch/biodynamie-preparats-001.html.

Urtica dioica




jeudi 30 juin 2016

Vendredi, samedi et dimanche, Yorita, à la stalle F22 du marché municipale de la Moselle, vend des produits de la terre, certifiés Biopasifika et des fruits et légumes naturels. Vous trouverez cette semaine les radis de Peya.
Bon appétit !.
video



lundi 27 juin 2016


Bonjour,
Le GAB-NC travaille sur la possibilité de mettre en place sur le territoire une certification en agriculture biologique par tiers.

L'objectif de ce travail, est de proposer aux agriculteurs intéressés, une autre forme de certification, en complément de celle proposée par l'association Biocaledonia.
Biocaledonia utilise un système participatif de garantie, en formant un binôme consommateur/producteur, qui réalise les audits des exploitations voulant obtenir le label bio Biopasifika.

La certification par tiers, si elle se met en place, fera appelle à un organisme privé local qui réalisera les audits des exploitations et décernera le même label Biopasifika.
Le coût de cette certification sera prise en charge par l'ERPA de la façon suivante :

- L'audit initial sera pris en charge à 100 %
- Les audits de suivi et de renouvellement seront prise en charge à 80 % soit un coût approximatif pour l'agriculteur de 60 000 FCFP par an.

Pour évaluer la faisabilité de ce système de certification, nous aimerions savoir quels sont les agriculteurs et futurs agriculteurs intéressés par la certification par tiers, sur les trois prochaines années.

Nous transmettrons à l'organisme local privé un nombre d'exploitations intéressées.

Merci de vos rapides retours si ce projet vous intéresse.

PS : n'hésitez pas à me contacter pour tout complément d'information.

Laurent Kojfer
Animateur du Groupement des Agriculteurs Biologiques de Nouvelle-Calédonie
Bureau basé à la DDR de Port LAGUERRE
Tel : 73 69 00 / 45 00 40
gabnc.amap@gmail.com
 

dimanche 26 juin 2016

Pendant la journée de rencontres autour de l'apiculture, le public a pu apprendre à fabriquer de l'hydromel, du miel crémeux, du vinaigre de miel. Merci à nos apiculteurs référents pour ce partage d'expériences (https://www.facebook.com/rucher.natcha/)
Bernard Suprin nous a parlé de son livre sur les plantes mellifères. Un ouvrage attendu par les apiculteurs du territoire.
30 personnes présentes

Teinture mère de propolis


Fabrication du miel crémeux
Mère pour le vinaigre de miel


Bernard Suprin présente son livre
Un extrait du livre sur les plantes mellifères

jeudi 23 juin 2016

Visite de la collection de choux kanak, chez Myriam à la Tamoa.
En fin d'année nous organiserons une restitution des résultats de ce test.
Cela sera l'occasion de réaliser des dégustations des différents cultivars et d'accommoder ce légume avec des recettes originales



Le GAB-NC a participé à la conférence de Jean Joyeux sur la nutrition.
C'était hier soir à l'Université de Nouvelle-Calédonie.
Il est important d'avoir une alimentation majoritairement à base de légumes et fruits locaux bio.
Le groupement a pu mettre en avant sont rôle dans l'accompagnement technique de la filière biologique locale : le compagnonnage permet le transfert de savoir-faire de nos agriculteurs référents auprès de porteurs de projets.


Jean Joyeux, nutritionniste.

L'amphithéâtre était plein


jeudi 9 juin 2016

Le GAB-NC a pour objectif de développer la biodynamie localement.
La première étape de ce projet sera de réaliser de la préparation 500 appelée bouse de corne.
http://www.arbdyn.ch/biodynamie-preparats-001.html
Nous avons pu trouver des cornes entières de vaches (ce n'est pas une tâche aisée en Nouvelle-Calédonie car les cornes sont souvent épointées ou coupées !).
Nous avons sélectionné un éleveur bovin viande n'utilisant aucun intrant de synthèse pour nous fournir en bouses.
Avec les adhérents du GAB intéressés par la biodynamie, nous allons remplir les cornes et les enterrer pendant notre hiver.